Louis Armstrong – What a wonderful world – 1967

Une interprétation de Louis Armstrong lente qui a fait polémique au moment de sa sortie et ne sera un succès que 20 ans plus tard !…

Ce titre a été écrit en 1967 par Bob Thiele (en tant que George Douglas) et George David Weiss dans un moment de l’histoire américaine politiquement très tendu. Les États-Unis sont en pleine Guerre du Vietnam, et la ségrégation fait souffler un vent de révolte, suivi de la mort de Martin Luther King (1968). Ce titre était censé apporter paix et optimisme dans une période troublée. Le morceau n’a pas tout de suite fonctionné aux États-Unis car l’éditeur n’a pas soutenu cette façon d’interpréter la chanson de Louis Armstrong. Le réalisateur Barry Levinson l’intègre à la bande originale de Good Morning Vietnam en 1988. What a Wonderful World ressort en single 20 ans après sa sortie, et obtient enfin la reconnaissance qu’il mérite !

What a Wonderful World : la version de Louis Armstrong a été intronisée au Grammy Hall of Fame en 1999.

What a wonderful world prend tout son sens dans ce clip :

Clip avec les paroles traduites en Français – What a wonderful world

Les paroles de la chanson traduites en français

I see trees of greenJ’aperçois des arbres verts
Red roses tooDes roses rouges également
I see them bloomJe les vois s’épanouir
For me and youPour toi et moi
And I think to myselfEt je me dis tout bas
What a wonderful worldQuel monde merveilleux
I see skies of blueJe vois des cieux bleus
And clouds of whiteEt de blancs nuages
The bright blessed dayL’éclatant jour béni
The dark sacred nightLa sombre nuit sacrée
And I think to myselfEt je me dis tout bas
What a wonderful worldQuel monde merveilleux
The colours of the rainbowLes couleurs de l’arc-en-ciel
So pretty in the skySi jolies dans le ciel
Are also on the facesSont aussi sur les visages
Of people going byDes passants
I see friends shaking handsJe vois des amis se serrer la main
Saying « How do you do ? »Se dire « Comment vas-tu »
They’re really saying « I love you »En réalité ils se disent « Je t’aime »
I hear babies cryJ’entends des bébés pleurer
I watch them growJe les vois grandir
They’ll learn much moreIls apprendront bien plus
Than I’ll ever knowQue j’en saurai jamais
And I think to myselfEt je me dis tout bas
What a wonderful worldQuel monde merveilleux

Laisser un commentaire