L’histoire de la jeune et talentueuse Giulia Falcone

L'histoire de la jeune et talentueuse Giulia Falcone
Giulia Falcone

Giulia Falcone est née à Florence, en Italie, le 1er janvier 2006, elle vit à Sarzana, une jolie ville en Ligurie. Giulia effectue sa scolarité en deuxième année dans un Lycée Linguistique.

Elle a commencé à étudier la danse classique à l’âge de 3 ans et des claquettes à 11 ans.

Courant de l’année 2018, Giulia commence à étudier le piano et elle est actuellement suivie par le Maestro Stefano Bacchi.

En 2016, à l’âge de dix ans, elle débute l’étude du chant. En 2017, elle participe à son premier concours. C’est à cette occasion, que Giulia rencontre Eloisa Deriu, une professeur et chanteuse dont la voix s’étend de l’opéra, du le blues, du le jazz jusqu’au pop.

C’est avec Eloisa Deriu, son actuel Vocal Coach, qu’en 2018 Giulia entreprend un sérieux parcours d’études. Déjà gagnante de la bourse d’études avec le Concours International « Expectation of Europe », Giulia remporte en 2018, sous la direction d’Eloisa, le premier prix au Concours National « Metodo Pass Coppa Italia » et une bourse d’études à Londres où elle rencontre le Maestro Stuart Calvert et l’acteur/chanteur Nigel Richards.

En 2019, sa passion pour la France l’amène à vouloir participer à The Voice Kids France. Bien que Giulia n’arrive pas à participer à l’émission télévisée diffusée sur TF1, Giulia continue à étudier la langue française et le répertoire français.

En mai 2020, Giulia publie sur sa Page Facebook une vidéo de son interprétation du très célèbre morceau de Serge Lama « Je suis malade ».

Sur cette interprétation, elle reçoit en quelques jours un succès aussi incroyable qu’inattendu avec plus de 15 Millions de vues.

Giulia réitère le succès en septembre, après la publication de son interprétation de « SOS d’un terrien en détresse» en atteignant plus de 20 millions de vues.

Une magnifique chanson écrit pour exploiter la rare tessiture de Daniel Balavoine, composée par Michel Berger et écrite par Luc Plamondon en 1978 pour l’opéra rock Starmania.

Et encore une superbe reprise de « Le monde est stone ».

Voici les liens pour la retrouver sur les réseaux sociaux :

voici donc sa biographie et on l’espère pour Giulia le début d’un grand parcours !…

1 réflexion au sujet de « L’histoire de la jeune et talentueuse Giulia Falcone »

  1. j’ai eu le bonheur d’être un des premiers fans lorsqu’elle a interprétée je suis malade ,de Serge Lama , par hasard ,et je suis resté incrédule en écoutant ,cette chanson ,que j’avais rangée ,dans un tiroir ,,j’ai rarement ,entendu une voix ,aussi belle ,avec un peu ,de soleil en plus ,,un beau texte ,une belle voix ,une chanteuse d’une grande beauté ,le tout ,avec la musique un ensemble ,merveilleux et rare ,le renouveaux de la chanson ,et depuis , Giulia ne fait que gravir les marches du succès lentement ,mais sûrement elle possède l’étoffe d’une grande artiste malgré son jeune âge , une petite Reine ,simple jolie pleine de talents ,sans oublier ,son merveilleux sourire ,bon vent ,à nôtre jeune star

Laisser un commentaire