Eurovision: Le refrain en anglais de la chanson de Tom Leeb a « cassé les oreilles » du ministre de la Culture.

Franck Riester n’a pas apprécié « The Best In Me« 

« C’est vrai que le refrain est en anglais, ça m’a un peu cassé les oreilles ce matin à la radio », a répondu Franck Riester à une question de Jacques Krabal, secrétaire général de l’Assemblée parlementaire de la francophonie, sur le choix de ce morceau.

« Mais j’ai fait passer le message de mon étonnement face à une chanson dont le refrain est écrit en anglais »

« Chacun doit montrer l’exemple pour faire en sorte que la France soit portée avec fierté partout, tout le temps, même si on sait que les contenus français en langue étrangère sont aussi une façon de faire rayonner la France », a-t-il ajouté.

Notons que depuis 2015, la France a présenté quatre chansons en « franglais » à l’Eurovision. Sur les six dernières éditions de l’Eurovision, la France a présenté 4 chansons mélangeant français et anglais, en comptant celle de Tom Leeb. Pourquoi un tel engouement pour la langue de Shakespeare ? Parce que « c’est un très bon moyen de rester dans une langue entendue par une bonne partie des pays de l’Europe », détaille le journaliste Fabien Lecoeuvre, spécialiste de la chanson française, qui a commenté la compétition pendant plusieurs années pour Radio France. « On ne peut pas aller contre l’époque, aujourd’hui, tous les jeunes sont pratiquement bilingues », confie l’animateur, qui considère que l’émission n’est plus aussi « ringarde » qu’avant.

Eurovision: Le refrain en anglais de la chanson de Tom Leeb a "cassé les oreilles" du ministre de la Culture.
Tom Leeb

Laisser un commentaire