ArtistesExtrait concertLes années 80

« Born to be Alive » lui rapporte entre 800 et 1.500 euros par jour !

Patrick Hernandez est né au Blanc-Mesnil en Seine-Saint-Denis le 6 avril 1949. « Born to be Alive » est resté numéro un du Top 50 durant quatre mois en France en 1979. Depuis, le titre a traversé toutes les époques, continuant d’être le titre le plus joué dans les discothèques et régulièrement en playlist sur les ondes radios du monde entier. 

 Lorsque je me lève le matin, je sais déjà que je vais gagner entre 800 et 1.500 euros dans la journée. C’est une fourchette large parce que si demain une grande marque américaine veut la chanson pour une pub, évidemment, on sera dans la frange haute . Ce titre m’a permis de faire une télé par-ci, d’être appelé par tel pays, demandé pour tel film ou tel concert privé. A dose homéopathique, comme j’aime 

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Merci de désactiver votre extension "Adblock" pour ce site et ainsi pouvoir accéder à l'intégralité de ce site.