L’une des scènes les plus émouvantes du cinéma d’animation.

La musique permet de stimuler l’activité cérébrale des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer : source de plaisir, de divertissement et de partage, elle pourrait même raviver certains souvenirs des malades.

L'une des scènes les plus émouvantes du cinéma d'animation.

Bien entendu, la musicothérapie ne permet pas de soigner la maladie d’Alzheimer à proprement parler, mais elle contribue à l’amélioration de la qualité de vie des malades et des aidants.

Des chercheurs de l’Université de McGill à Montréal ont démontré que la musique a une influence sur notre cerveau en agissant directement sur notre système de récompense et en motivant l’apprentissage. Ils ont ainsi constaté que la musique avait également un impact sur le système cognitif des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer en ravivant certains souvenirs.

En effet, la musique agit sur les hormones du plaisir, les endorphines et la dopamine, en favorisant leur production. La musique joue sur notre comportement, nos humeurs et peut même ranimer des émotions passées !
La musique stimule toutes les zones de notre cerveau. Elle permet de :

  • Réduire l’anxiété et l’agitation et diminuer les angoisses
  • Communiquer, s’exprimer et créer des liens avec les individus qui nous entourent
  • Stimuler la mémoire, en se rappelant d’une mélodie, des paroles ou du contexte historique, culturel et affectif lié à un morceau de musique
  • Raviver les sentiments : la musique agit sur les pensées et les émotions positives
  • Réduire de l’isolement social
  • Dynamiser et stimuler la créativité les individus
  • Renforcer l’intérêt et l’attention lors d’activité
  • Favoriser l’estime de soi

Que ce soit en EHPAD, en maison spécialisée, chez vous ou chez un proche, la musique peut être écoutée sans aucune contre-indication !

ALORS PARTAGEZ DES MOMENTS EN MUSIQUE !

Laisser un commentaire