Mode Jour/Nuit

Le chanteur guinéen Mory Kanté qui chantait “Yéké Yéké” est mort.

Il est décédé à l’âge de 70 ans

Mory Kanté a démarré sa carrière dans les années 1970 avant de connaître une gloire internationale avec Yéké Yéké en 1987. Ce morceau est devenu un énorme tube qui a fait danser tous les continents. Le clip dans lequel on le voyait jouer du kora passait partout avec son rythme endiablé. Il a été vendu à 5 M l’exemplaires.

Yéké Yéké

Durant sa carrière, Mory Kanté a enregistré une douzaine d’albums .

L’Afrique a perdu quelques artistes de grand renom depuis le début de l’année 2020: Manu Dibango, Tony Allen, Idir et maintenant Mory Kanté.

Mory Kanté s’est éteint “vers 9H45 ce matin à l’hôpital sino-guinéen”, a précisé son fils. “Il souffrait de maladies chroniques et voyageait souvent en France pour des soins, mais avec le coronavirus ce n’était plus possible”, a-t-il ajouté. “On a vu son état se dégrader rapidement, mais j’étais surpris quand même car il avait déjà traversé des moments bien pires”, a ajouté Balla Kanté.

blank
blank

Esteriore Brothers.

blank
blank

“J’étais ivre” Ingrid Andress s’excuse pour son interprétation catastrophique de l’hymne américain.

blank
blank

“It Had to Be You”. Réécoutez la chanson du film “Quand Harry rencontre Sally” qui sortait il y a 35 ans.

blank
blank

Quand Bradley Cooper avait rejoint Lady Gaga sur scène pour reprendre “Shallow”

blank
blank

Qui est cette chanteuse ?

blank
blank

Slimane se produira à Saint-Denis le 26 juillet en concert gratuit, juste avant la cérémonie d’ouverture.

blank
blank

Le buzz du jour : Ingrid Andress, chanteuse de country, massacre l’hymne américain avant un match de baseball au Texas

blank
blank

Vidéo de famille avec Jade, Joy et Alcéa, la jeune sœur de Laeticia réunies pour l’anniversaire de “Mamie Rock”