Mode Jour/Nuit

Laura Pausini – La solitudine – Paroles traduites en français.

Marco se n’è andato e non ritorna piùMarco s’en est allé et ne revient plus
e il treno delle 7:30 senza luiet le train de 7h30 sans lui
è un cuore di metallo senza l’animaest un coeur métallique sans âme
nel freddo del mattino grigio di cittàdans le froid du matin gris urbain
A scuola il banco è vuoto Marco è dentro meEn classe le banc est vide, Marco est en moi
è dolce il suo respiro fra I pensieri miei il est doux son souffle au milieu de mes pensées
distanze enormi sembrano dividerci   d’énormes distances semblent nous séparer
ma il cuore batte forte dentro memais mon coeur bat fortement en moi
Chissà se tu mi penseraiQui sait si toi tu penseras à moi
se con i tuoi non parli mai(qui sait…) si à tes proches tu ne parles jamais
se ti nascondi come mesi tu te caches comme moi
fuggi gli sguardi e te ne staitu fuis les regards et tu restes
rinchiuso in camera e non vuoi mangiareenfermé dans ta chambre et tu ne veux pas manger
stringi forte a te il cuscinotu serres fortement contre toi ton coussin
e piangi e non lo sai quanto altro male ti farà la solitudineet tu pleures et tu ne sais pas combien d’autre mal te fera la solitude
Marco nel mio diario ho una fotografiaMarco dans mon agenda j’ai une photographie
hai gli occhi di bambino un poco timidotu as les yeux d’un enfant un peu timide
la stringo forte al cuoreje la serre fortement contre mon coeur
e sento che ci seiet je sens que tu es là
tra i compiti d’inglese e matematicaau milieu de mes devoirs d’anglais et de maths
tuo padre e i suoi consigli che monotoniaton père et ses conseils quelle monotonie
lui con il suo lavoro ti ha portato vialui avec son travail il t’a emmené au loin
di certo il tuo parere non l’ha chiesto maibien-sûr ton avis il ne l’a jamais demandé
ha detto “un giorno tu mi capirai”il a dit “un jour tu me comprendras”
chissà se tu mi penseraiQui sait si toi tu penseras à moi
se con gli amici parleraisi à tes amis tu parleras
per non soffrire più per mepour ne plus souffrir pour moi
ma non è facile lo saimais ce n’est pas facile tu sais
a scuola non ne posso piùen classe je n’en peux plus
e i pomeriggi senza teet les après-midis sans toi
studiare è inutile tutte le idee si affolano su tec’est inutile d’étudier toutes mes pensées se concentrent sur toi
non è possibile dividere la storia di noi dueil n’est pas possible de diviser la vie de nous deux
ti prego aspettami amore amio… ma illuderti non so !je t’en prie attends-moi mon amour… mais je ne sais pas te tromper !
la solitudine fra noila solitude au milieu de nous
questo silenzio dentro mece silence à l’intérieur de moi
è l’inquietudine di vivere la vita senza teest la crainte de vivre ma vie sans toi
ti prego aspettami perchéje t’en prie attends-moi parce que
non posso stare senza teje ne peux pas me passer de toi
non è possibile dividere la storia di noi dueil n’est pas possible de diviser l’histoire de nous deux
la storia di noi duel’histoire de nous deux
la solitudinela solitude

blank
blank

Céline Dion : “Mentir était devenu un fardeau trop lourd à porter”. Les premiers symptômes se sont fait ressentir dès 2008 !

blank
blank

Concert de la Star Academy : Nikos rejoint Lénie et Julien pour chanter “Pas toi” de Jean-Jacques Goldman et… il s’en tire plutôt bien !

blank
blank

Bigflo et Oli en concert chez eux à Toulouse : Bigflo tombe en larmes quand leur maman, atteinte d’un cancer, monte sur scène les rejoindre.

blank
blank

Le concert impressionnant du groupe Rammstein au Stade Vélodrome !

blank
blank

Découvrez “Ma lumière” le nouveau single de Camille Lellouche dans lequel elle se met dans la peau d’une réfugiée de guerre.

blank
blank

Découvrez le duo Santa et Christophe Willem “Les larmes ne coulent pas”

blank
blank

Interview de Pierre Garnier : “Faire l’Olympia c’est fou mais le remplir en deux minutes…”

blank
blank

“C’est comme si on m’étranglait”. Ce vendredi 7 juin, Céline Dion donne des nouvelles de son état de santé dans une interview sur NBC News.

close

Vous appréciez notre média : Suis-Nous.com ? Alors suis-nous sur nos réseaux !...

blank
blank
blank
blank