Hatik et Slimane sortent un duo sur un rythme de valse « Y’a rien »

 Je m’inspire par ce que je vis, par ce que je traverse, par ce que j’entends. L’amour est omniprésent partout et j’essaie de le retranscrire de la manière la plus fidèle qui soit, même si des fois c’est dur. Il y a des morceaux que je fais et que j’ai du mal à réécouter derrière. Ça me met pas bien

Hatik

Laisser un commentaire