Mode Jour/Nuit

Pour la Saint Valentin

Une chanson, tout simplement…

Ne me racontes pas d’histoires, tu sais bien Ce qui ne tourne pas rond chez moi, Ne m’en demande pas trop, tu sais bien Que les fêlures sont profondes en moi, Ne t’accroche pas si fort Si tu doutes, Ne t’accroche pas si fort Si ça te coûte, Ne me laisse pas te quitter Alors que je suis sûre de moi, Je te donne tout ce que j’ai, Alors essaie de voir en moi, Que je t’aime, Mais je t’aime, je t’aime, je t’aime, je t’aime, je t’aime, Je t’aime du plus fort que je peux, Je t’aime et je fais de mon mieux. On m’avait dit : « attends, tu vas voir, l’amour c’est un grand feu, Ça crépite, ça illumine, ça brille, ça réchauffe, ça pique les yeux, Ça envoie des centaines de lucioles tout là-haut, au firmament, Ça s’allume d’un coup et ça éclaire le monde et la vie différemment. » Nous, on a craqué l’allumette pour l’étincelle de nos débuts, On a alimenté ce foyer de tous nos excès, de nos abus, On s’est aimé plus que tout, seuls au monde, dans notre bulle, Ces flammes nous ont rendus fous, on a oublié qu’au final, le feu, ça brûle Mais je t’aime, je t’aime, je t’aime, je t’aime, Mais je t’aime, je t’aime, Je t’aime du plus fort que je peux, Je t’aime et je fais de mon mieux. Je m’approche tout près de notre feu et je transpire d’amertume, Je vois danser ses flammes jaunes et bleues et la passion qui se consume, Pourquoi lorsque l’amour est fort, il nous rend vulnérables et fragiles ? Je pense à nous et je vacille, pourquoi depuis rien n’est facile ? Je t’aime en feu, je t’aime en or, Je t’aime soucieux, je t’aime trop fort, Je t’aime pour deux, je t’aime à tort, C’est périlleux, je t’aime encore, Alors c’est vrai, ça me perfore, Je t’aime pesant, je t’aime bancal, Evidemment, ça me dévore, Je sais tellement que je t’aime mal Si j’avance avec toi, C’est que je me vois faire cette danse dans tes bras, Des attentes, j’en ai pas, Tu me donnes tant d’amour, tant de force, que je peux plus me passer d’toi, Si mes mots te blessent, c’est pas d’ta faute, Mes blessures sont d’hier, il y a des jours plus durs que d’autres, Si mes mots te pèsent, j’y suis pour rien, J’y suis pour rien, rien. Mais je t’aime, je t’aime, je t’aime, je t’aime, je t’aime, je t’aime, Je t’aime du plus fort que je peux, Je t’aime et je(tu) fais de mon(ton) mieux. Mais… je t’aime.

blank
blank

Amir a porté la flamme olympique ce lundi 15 juillet sur les Champs Elysées

blank
blank

Giulia Falcone reprend “Total eclipse of the heart” de Bonnie Tyler et “La bohème” de Charles Aznavour.  

blank
blank

“Qu’est-ce que je fais encore !” Louane change de look et se pose des questions !

blank
blank

Pierre Garnier a porté la flamme olympique ce dimanche 14 juillet à Paris devant l’Opéra Garnier.

blank
blank

Shannen Doherty, star de « Beverly Hills » et « Charmed », est morte à 53 ans d’un cancer.

blank
blank

Bon anniversaire à Dorothée (71 ans). TF1 va programmer une grande soirée en son honneur.

blank
blank

Julien Doré a convaincu Sharon Stone de chanter avec lui “Paroles, paroles” dans son prochain album.

blank
blank

Les Gipsy Kings se sont produits Plaza España à Séville le samedi 6 juillet.