Mode Jour/Nuit

“Elle dort” Francis Cabrel.

L’une de ses chansons les plus touchantes

Dans un article de l’Express publié en 2004 Francis Cabrel disait:

«Le monde des enfants a été pour moi une révélation. A 33 ans, j’ai basculé dans la paternité et je me suis senti meilleur. L’enfance m’a inspiré l’album Sarbacane, notamment, et je suis redevable à mes deux filles et aux mômes en général, parce que lorsqu’on est parent on les aime tous en bloc. Dans le courrier que je reçois, on me parle beaucoup des autistes, des handicapés, on me demande de leur consacrer une chanson. Je ne sais pas quoi répondre ni quoi faire devant tant de douleur. Alors, sur cet album, j’ai écrit Elle dort pour une petite fille que je croise au Téléthon. J’essaie d’avoir avec elle une attitude normale, comme si elle allait un jour se lever et courir, alors que je suis effondré intérieurement. J’ai pensé que le seul moment où elle était pareille aux autres enfants, c’était quand elle dormait et rêvait qu’elle poursuivait un oiseau, qu’elle dansait…» 

Paroles de “Elle dort”

Elle danse sur des parquets immenses
Aussi luisants qu’un lac
Confuse dans les vents qui s’amusent
A sa robe qui claque
Ondulant comme une flamme
Ballerine
Elle balance sans effort
Elle rentrera par le grand escalier
Qu’elle adore
Elle court
Par les ruelles autour
Dans les rires et les flaques
Légère
Par dessus les barrière
Et les grilles des parcs
Ondulant comme une flamme
Elle s’envole au bras d’un conquistador
Sur la chaise mobile
Où lourdement pèse son corps
Elle dortC’est l’histoire d’à peine une seconde
Enfin
Elle peut faire comme tout le monde
Poursuivre un oiseau un ballon un trésor
Mais elle dort
Attachée à un siège
Comme sur l’eau
Le bouchon de liège
Et toujours ce film
Qui la ramène au bord
Elle sort
Ni blessée ni fragile ni poupée de cristal
Dehors
Où le monde défile
A vitesse normal
Ailleurs
Dans d’autres costumes
Et debout
Surtout dans d’autres décors
Sur la caisse mobile
Où lourdement pèse son corps
Elle dortElle dort
Comme on plonge dans un livre
Elle dort
Comme on commence à vivre
Surtout quand le monde accélère
Dehors
Mais elle dort
Attachée à un siège
L’enfant Jamais descendu du manège
Elle aime ses heures brûlante
Où Elle pense
Qu’elle danse
Qu’elle danse
Qu’elle danse sur des parquets immenses
Aussi luisants qu’un lac
Confuse dans les vents qui s’amusent
A sa robe qui claque

[metaslider id=”26595″]

Pascal Obispo en concert Pascal Obispo en concert
blank

Pascal Obispo invité au Francofolies de la Rochelle 2024

blank
blank

Kendji Girac s’entraîne dur pour revenir en pleine forme. Il prévoie sortir un nouveau single en septembre puis un album !

blank
blank

Mika Philarmonique aux Chorégies d’Orange chante “Jane Birkin”

blank
blank

Qui est cette chanteuse ?

blank
blank

“C’est pas moi!” Patrick Sébastien réagit pour démentir être à l’origine de la chanson “Ma b…. sur ton Front Populaire”

blank
blank

Interview d’Eve Angeli : Maman à 43 ans, elle revient sur ses galères…

blank
blank

Une pensée pour Chantal Gallia, décédée le 10 juillet 2022 à l’âge de 65 ans

blank
blank

A vous de deviner : Qui est-ce ?