Mode Jour/Nuit

USA: L’industrie de la musique se révolte contre les violences policières.

Les grandes maisons de disques se sont mises à l’arrêt ce mardi pour manifester contre les violences policières qui sévissent aux États-Unis.

Sony Music, Warner Music Group et Universal Music ont participé au « Black Out Tuesday » (le mardi débranché), « une journée pour observer, prendre contact et s’organiser », selon un message publié lundi par Universal Music.

Elles ont suspendu leurs activités pour manifester leur soutien contre les violences policières visant les Afro-Américains aux États-Unis, une initiative à laquelle se sont associés plusieurs artistes. De très nombreux labels indépendants ont également participé. 

L’initiative, qui utilise le hashtag #TheShowMustBePaused (« Le spectacle doit faire une pause », détournement de l’expression « The Show Must Go On ») a été lancée par deux cadres de l’industrie musicale, dont Jamila Thomas, d’Atlantic Records, filiale de Warner Music Group. Elle fait écho à la mort de George Floyd aux mains de la police, à Minneapolis, et au mouvement de protestation qui ébranle les États-Unis depuis une semaine.

Décès De Georges Floyd : L'autopsie Officielle Confirme Enfin Qu ...

blank
blank

Découvrez le clip de l’hymne des Enfoirés 2024 « Jusqu’au dernier »

blank
blank

En plein concert, Bono et U2 rendent hommage à Alexeï Navalny

blank
blank

Line Renaud : « Ce n’est pas un adieu, mais ça prépare à un adieu… »

blank
blank

The Voice : Olema bluffe les coachs avec « Mad World » du groupe Tears for Fears

blank
blank

Bon anniversaire à Monty (81 ans) célèbre chanteur des années 60.

blank
blank

The Voice : Lize chante « La fille » de Louane. Potentielle gagnante de l’édition 2024 ?

blank
blank

Découvrez « Training Season », le nouveau tube de Dua Lipa.

blank
blank

Alizée et ses filles, Maggy et Annily, adorent les animaux.

close

Vous appréciez notre média : Suis-Nous.com ? Alors suis-nous sur nos réseaux !...

blank
blank
blank
blank