Pierre Bachelet reste dans les mémoires. Il disparaissait le 15 février 2005.

Best Off

Dans sa jeunesse, Pierre Bachelet s’essaye au piano et à la guitare électrique avant de monter un groupe, Les Volts. Il s’écarte du monde de la musique en suivant des études à l’École nationale de photographie et cinématographie. Son diplôme en poche, il part au Brésil pour réaliser le documentaire Bahia meu Amor. Après un début de carrière prometteur dans la publicité, il revient à sa première passion, la chanson.

Pierre Bachelet reste dans les mémoires. Il disparaissait le 15 février 2005.

En 1974, il compose le titre principal du film Emmanuelle. Le succès est immédiat, et on le sollicite pour d’autres bandes originales, comme Coup de têteGwendolineHistoire d’O. L’année suivante, il fonde le groupe Resonanceen collaboration avec Mat Camison. Sa carrière solo commence avec L’Atlantique, puis il entame les années 1980 avec Elle est d’ailleurs.

Le titre Les Corons devient disque de platine, tout comme Vingt ans et Quelque part… c’est toujours ailleurs. Il signe des chansons sensibles qui touchent un public très large. FloL’Homme en blancSans toi, En l’an 2001Embrasse-la… Il se marie à trois reprises, et a deux enfants, Quentin et Yannick. Le 15 février 2005, il décède des suites d’un cancer du poumon

Pierre Bachelet reste dans les mémoires. Il disparaissait le 15 février 2005.

Cette publication est également disponible en : English (Anglais)

Laisser un commentaire