Metallica « Nothing Else Matters » en Live avec un orchestre symphonique

En 1999, Metallica avait donné un concert avec l’orchestre symphonique de San Francisco sous la direction de Michael Kamen. Baptisé S&M (Symphonique et Metallica), l’album était sorti la même année avec des versions symphoniques de hits comme Master of Puppets ou Enter Sandman, et avait été couronné d’un Grammy.

Vingt ans plus tard, les 6 et 8 septembre 2019, Metallica remettait le couvert avec le même orchestre, cette fois sous la direction de Michael Tilson Thomas.

Metallica "Nothing Else Matters" en Live avec un orchestre symphonique

Aux côtés de morceaux sortis ces 20 dernières années, tels que Nothing Else Matters, The Day That Never Comes, Confusion ou All Within My Hands, on retrouvait également les classiques du groupe de metal californien joués en 1999 tels Enter Sandman, Wherever I may roam ou The Call of Ktulu, mais avec des arrangements différents.

Laisser un commentaire