Louis Bertignac : On lui doit l’une des plus belles chansons françaises « Ces idées là »

Qui n’a pas craqué pour ce titre ?

Né en Algérie, à Oran, le 23 février 1954, Louis Bertignac arrive en France à l’âge de trois ans. À l’âge de quatorze ans, Louis s’achète sa première guitare puis rejoint différents groupes amateurs.

Louis Bertignac rencontre Corinne Marienneau dont il tombe rapidement amoureux. La passion de la musique réunit les deux jeunes tourtereaux. En 1976, un tout nouveau groupe de musique se forme : Téléphone. Louis et Corinne intègrent le groupe. Après une décennie de succès et de nombreuses tournées Téléphone se sépare. 

Louis Bertignac et Corinne Marienneau continuent de collaborer ensemble à travers une nouvelle formation : Bertignac et les Visiteurs. Peu de temps plus tard, le couple se sépare. Après avoir travaillé sur les albums de nombreux autres artistes (Carla Bruni et Joyce Jonathan notamment), Louis Bertignac devient juré de The Voice en 2011.

En 2015, il retrouve les membres de Téléphone Jean-Louis Aubert et Richard Kolinka et crée Les Insus. Corinne Marienneau ne participera pas à la reformation.

Les Insus

Paroles de « Ces idées là »

Bébé faudrait rentrer tu vois
Je suis en mal d’être avec toi
La machine à café est détraquée
Les cendriers tous renversés
Des heures et des heures passées
Devant la mire de ma télé
Des nuits sans dormir à me demander
Où tu peux bien aller
Oh oh oh
Bébé
Faut pas m’laisser traîner là
Seul avec ces idées-là
J’suis pas si fort que tu crois
Non non non non
Pas si fort que ça
Oh non
Bébé un doute en moi s’est figé
Oh tu n’vas plus rentrer
Je peux faire une croix sur toi
Comment ne pas m’imaginer

Ta petite gueule entre ses bras
Comment ne pas crier
Comment ne pas pleurer
Oh je suis fatigué
Oh non non
Faut pas m’laisser traîner là
Seul avec ces idées-là
J’suis pas si fort que tu crois
Non non non non
Pas si fort que ça
Mmm non non
Oh bébé
J’suis pas si fort que tu crois
Non pas si fort que ça
Bébé, bébé

Exit mobile version