EuropeMonuments

L’opéra Garnier, une merveille parisienne…

Le 29 septembre 1860, Napoléon III décréta la construction d’un nouvel opéra. Un concours, présidé par le comte Walewski (fils naturel de Napoléon Ier et ministre chargé des Beaux-arts) fut ouvert et reçut 171 propositions. Il fut remporté par un jeune architecte encore inconnu, Charles Garnier.  

 Une architecture audacieuse ainsi qu’une décoration riche et éclectique font de cet opéra un chef-d’œuvre fascinant. L’édifice abrite une salle de spectacle imposante, dont le plafond a été peint par Chagall en 1964. Un escalier central monumental ainsi que de nombreux foyers dispersés complètent cet ensemble exceptionnel.

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page