Il chante pour le plaisir depuis sa jeunesse…

De son vrai nom Hubert Loenhardt, Herbert Léonard est né à Strasbourg le 25 février 1945. Il apprend la guitare dès l’âge de 16 ans et maîtrise rapidement l’instrument au point de former un groupe de rock avec des camarades : les Jets. Il rencontre le directeur artistique Lee Hallyday (qui n’est autre que le cousin et mentor de Johnny Hallyday), grâce auquel il signe un contrat avec un label. C’est en 1968 que le chanteur se fait un nom avec son troisième album, Quelque chose tient mon cœur.

Il est victime d’un grave accident de voiture qui le freine dans sa carrière. Il en garde de lourdes séquelles pendant un temps. Mais le destin bascule en 1980. La parolière Vline Buggy contacte Herbert Léonard pour chanter le titre écrit par Julien Lepers, le mythique Pour le plaisir, vendu à 2 millions d’exemplaires.

Puis, les succès s’enchaînent pour l’artiste : son duo avec Julie Pietri Amoureux Fous fait un véritable carton et ses singles Quand tu m’aimesSur des musiques érotiques ou encore Laissez-nous rêver achèvent de le sacrer star de la variété française. En 1999, il montre une autre facette de son talent en interprétant le juge Claude Frollo dans la célèbre comédie musicale Notre-Dame de Paris. En 2008, il participe à la tournée Age tendre.

En 2017, il est victime d’une infection pulmonaire foudroyante et passe tout près de la mort. Heureusement pour lui, il se trouve à son domicile de Barbizon, en Seine-et-Marne, au moment de l’incident. Son épouse Cléo, avec qui il vit depuis plus de 50 ans lui prête secours à temps. Il restera 32 jours dans le coma.

Laisser un commentaire Annuler la réponse