Bon anniversaire à Hervé Villard (76 ans). Une vie de Ouf !

René Villard (son vrai nom) est né le 24 juillet 1946 à Paris. Il a eu une enfance particulièrement difficile. Orphelin de père, il est élevé par sa mère jusqu’à ses 6 ans. Après avoir été retiré de sa mère, le petit René grandit au sein de l’orphelinat Saint-Vincent-de-Paul, situé à Paris, dans une ambiance délétère. Il y est maltraité, fouetté et même violé. Il est ensuite placé dans différentes familles d’accueil. À 16 ans, il passe son temps au quartier Pigalle.  C’est  Daniel Cordier qui le sortira de la misère en devenant son tuteur et son mentor. Il l’encourage à prendre des cours de chant et à poursuivre dans la voie de la musique. Le succès arrivera en 1965 avec Capri c’est fini. A l’époque Hervé Villard est l’un des seuls chanteurs français à assumer son homosexualité:

C’était une vérité, alors je l’ai dite lors d’une interview. Même si j’ai connu quelques femmes, pourquoi mentir? L’homosexualité n’est pas une maladie. Je n’aime pas porter d’étendard, mais je n’allais pas m’en cacher. C’est vrai qu’à l’époque, ça a choqué. Certains disaient: ‘Il ne fera pas carrière.’ Mais cela n’a évidement rien changé, car les gens n’en ont rien à foutre. Dans les années 1950, Trénet, Claveau, Mariano, Sablon, tous les chanteurs de charme en étaient

Malgré son homosexualité, Hervé Villard tombe amoureux de la belle danseuse du Lido Kim Harlow qu’il épouse. Il vivront ensemble presque deux ans. Hervé Villard aura eu des hauts et des bas durant sa carrière mais reste l’un des noms marquants des chanteurs français de l’époque.

Bon anniversaire à Hervé Villard (76 ans). Une vie de Ouf !

Laisser un commentaire