ArtistesInsolite

27 janvier 1967 Festival de San Remo : Une nuit tragique pour Luigi Tenco et Dalida.

Dalida fut, au début de sa carrière, la chanteuse préférée des français. Son succès est sans limite mais sa vie privée est tourmentée. Après un mariage puis un divorce avec Lucien Morisse (Directeur général d’Europe 1 et du label Disc’AZ) , elle vit une passion éphémère avec Jean Sobieski (acteur et artiste peintre).

En octobre 1966, la maison de disques italienne RCA présente à Dalida un jeune auteur-compositeur plein de talent, Luigi Tenco. Le jeune homme plein de caractère impressionne la chanteuse. Le label décide de présenter Dalida au Festival de San Remo 1967. C’est Luigi Tenco qui écrit la chanson Ciao amore. Les deux artistes vivent alors une grande passion amoureuse. Ils se présentent tous les deux à San Remo, pour défendre la chanson. A cette occasion, ils annoncent leur mariage prévu en avril 1967. Mais la soirée est cauchemardesque et tourne à la tragédie. La chanson est éliminée de la compétition et n’est pas sélectionnée pour la finale. Luigi Tenco, sous l’emprise de l’alcool et de tranquillisants, ne supporte la situation. Il est très nerveux et quitte la salle sans attendre la fin. Dégoûté et dépressif, il se suicide dans la chambre de son hôtel. C’est la diva qui retrouvera le corps sans vie du chanteur compositeur, quelques heures plus tard. Dalida est anéantie. Quelques mois plus tard, désespérée, elle tente à son tour de se suicider à l’aide de barbituriques. Le 3 mai 1987, vingt ans après sa première tentative de suicide, Dalida récidive et meurt.

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Merci de désactiver votre extension "Adblock" pour ce site et ainsi pouvoir accéder à l'intégralité de ce site.